Photo


img4395.jpgimg4386.jpgimg4384.jpgimg4397.jpgsarkocopie.jpgsegocopie.jpg

C’est avec une joie immense que je viens vous annoncer ma victoire euh… ma défaite euh…

Au soir du deuxième tour une chose est certaine… le néo-libéralisme a encore de beaux jours devant lui.

Les préoccupations alter-mondialistes sont reléguées au mieux au rang d’utopies au pire à celui de pures fadaises. Il suffit de voir avec quel embarras Royal aborde la question de la taxation des bénéfices boursiers lors du grand debat d’entre deux tours. Il suffit d’entendre le discours victorieux de Sarkozy le soir du 6 mai et ses « mots clef » : ordre, respect, travail, famille, patrie… euh non pardon… nation. Il suffit de voir Claude Allègre parader sur france 2 chez Stéphane Berne et déclarer allègrement que les Nicolas Hulot et les José Bové sont de dangereux alarmistes, que les générations futures sont en droit de ne pas vouloir vivre dans la restriction et l’austérité energétique, qu’ils ont quand même leur mot à dire si on veut les priver de voiture !Sera t il ministre ?

je suis triste et préoccupé.

Le 6 mai Royal déclarait : « quelque chose s’est levé qui ne s’arrêtera pas ! » J’ai peur qu’elle ai raison !


Laisser un commentaire




For every body |
Au nom de la rose |
Alliance des Empereurs |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | GlobalWarning
| Convention Collective
| Distribution de flyers dans...